Ted is Dead et The Alzheimer

18h30 – Arrivée et préparation de la scène20161028_183107

Gonflage de la mascotte..

20161028_193822

20161028_214828

Après la balance, l’arrivée des musiciens des 2 groupes et un repas bien mérité, Ted is Dead entre en scène. Une introduction toute en nuance avant que ne commence vraiment le concert. Ted is Dead propose un show particulièrement intense, reposant sur des compositions personnelles et originales. 11 titres ont été interprétés avec force et conviction, tant au niveau vocal qu’instrumental. les vocaux sont répartis tour à tour entre le guitariste et le bassiste tandis que derrière les fûts, ça assure sévère ! Les influences multiples du groupe sont certes perceptibles mais parfaitement mises au service des compositions.

20161028_214801

Le style de Ted is Dead oscille entre la puissance du métal, l’énergie brute du punk et la subtilité du métal progressif. Un groupe très prometteur, sympathique et particulièrement à l’aise sur scène. D’ailleurs, un EP doit voir le jour dans quelque temps et plusieurs sont déjà annoncées, notamment avec Encre Rouge. Ted is Dead est représentatif du talent et de la volonté de jouer. Le public présent ce soir a pu apprécier à sa juste valeur ce mémorable concert.

22h30 tapante, c’est au tour d’Alzheimer de monter sur scène.

20161028_234004

Pour cette deuxième apparition d’Alzheimer au Forock, le groupe s’est autorisé à présenter un deuxième guitariste en la personne d’Hervé « Zong », qui lui aussi a déjà foulé notre scène avec le groupe Les Zaut’s. Fort d’un répertoire composé de standards du Rock, la machine est particulièrement bien huilée.

20161028_231226

Surtout que ce n’était pas gagné car la chanteuse Lydie, malade, a tenu a honorer sa place malgré cette déconvenue. L’énergie participative d’Alzheimer a encore fait mouche ce soir. La qualité d’interprétation est toujours au rendez-vous, notamment sur la reprise de Four None Blonde avec la fille de Ludo à la guitare acoustique. Alzheimer revisite à sa manière des morceaux mythiques des Beatles, d’AC/DC, des Kings, de Deep Purple et autres groupes légendaires ayant propulser le Rock dans l’univers qu’on lui connaît aujourd’hui.

20161028_224902Autre moment sympathique, Ludo a dédicacé le morceau Whole Lotta Love à sa mère, présente dans la salle. Cette ambiance conviviale est un véritable atout pour les groupes venant jouer au Forock… Alzheimer a donc rempli son contrat et la présence de Zong se révèle très intéressante pour la suite. Ce musicien tient non seulement la guitare mais se révèle également très à l’aise derrière un micro. Cette complémentarité renforce la cohésion au sein du groupe et ne peut présenter que du positif dans la carrière d’Alzheimer.

Articles récents

2 Comments

    • 13 novembre 2016

      Hello l’article sur le Forock est écrit par moi-même, Thierry.

Les commentaires sont fermés.