Symphonic Circle

Malgré des températures glaciales en cette fin février, après tout nous sommes en Lorraine donc forcément habitués, ce Forock  de reprise avec Symphonic Circle a tôt fait de réchauffer l’ambiance. Cette formation est  déjà venue à la MJC en mars 2017 sous forme de trio et avait déjà su avec talent retenir l’attention du public.

Le groupe s’est adjoint un claviériste à temps plein en la personne d’Antoine, ce qui laisse au duo guitare/basse composé de Giovanni et Mathieu une forme d’aisance non négligeable qui permet de souder encore mieux la place de chaque instrument.

Christophe toujours fidèle derrière les fûts a assuré son show. Le quartette fait preuve d’une solide cohésion et avance avec force et délicatesse sur la voie tortueuse et escarpée du métal progressif accrocheur et dénué de tout fondement démonstratif.

Le répertoire du groupe s’articule en majorité sur des compositions personnelles (Acsent, Lady Bathory, Welcome to Hell) et sur des reprises de grands classiques du Rock Progressif (Pink Floyd – Run Like Hell – Another Brick in the Wall) ou du Heavy Métal (Black Sabbath – Children Of The Grave). Sans oublié le titre « Sharp Dressed Man » du trio texan d’ailleurs fort bien interprété au chant par Mathieu. Symphonic Circle a joué deux bonnes heures sous l’oeil bienveillant de l’ingénieur du  son Raphaẽl qui assuré un travail  de qualité. Une excellente soirée, particulièrement bien perçue par le public présent.

Cette formation fort sympathique et particulièrement talentueuse souhaite évoluer vers une set composé uniquement de titres personnels. On peut donc que lui souhaité le meilleur pour accomplir cette tâche. Symphonic Circle se révèle particulièrement efficace sur scène. Son calendrier scénique est donc à suivre de près.

Articles récents