AMJD et Old’N’Glam

Ce dernier Forock a clôturé l’année 2017 de forte belle manière ! Deux groupes annoncés pour assurer environ 2h30 de live ainsi qu’une première au Forock l’anniversaire de Bruno Arachneen, photographe reconnu dans le paysage du Rock. Vous avez certainement dû le croiser chez  Paulette…

Le décor étant maintenant planté, il convient de s’intéresser vivement au contenu de ce Forock haut en couleur où la MJC a revêtu des allures de Glam City…

Les musiciens sont arrivés aux alentours de 19h00, ainsi que l’ingénieur du son.

Le montage du matériel s’exécute sans accros et, une fois n’est pas coutume, dans la bonne humeur !

Après la balance des 2 groupes, place à la restauration et à la convivialité. Pendant ce temps, Bruno a campé le décor pour fêter son anniversaire et l’arrivée des convives a déjà largement commencé…

A 21h15, AMJD monte sur scène. Addictive Mystical Junkie Donuts (pour être complet) est en fait composé de 2 membres de Old’N’Glam, en l’occurrence JM et Alex respectivement batteur et guitariste au sein de Old’N’Glam. Cette formation officie en trio avec un autre très bon batteur. Alex prend la basse et JM la guitare. AMJD distille un rock à tendance US où la basse tient une place prépondérante. Cette ambiance particulièrement groovy assoit des bases solides aux compositions du groupe.

Une heure de show appréciée par le public, car pour un premier concert et malgré quelques problèmes techniques, ce trio assez original a démontré un potentiel qui ne demande qu’à grandir. Une intéressante et  sans prétention découverte !!!

A 22h30, et après un temps de préparation des musiciens fidèles au concept du Glam Rock, Old’N’Glam prend la soirée en main. C’est alors que le Forock entre plein pied dans ce style coloré et festif. Drapeaux autour des pieds de micros, maquillages, tenue extravagante et très catchy, chapeau, bref tout y est pour être dans l’ambiance.

Et Old’NGlam en connaît un rayon dans ce domaine ! Cette formation a déjà roulé sa bosse dorée dans bon nombre de salles parisiennes et à croisé le fer avec Furious Zoo et son leader Renaud Hantson. L’expérience scénique du groupe est un atout supplémentaire pour assurer son show. Les musiciens sont très à l’aise dans leur domaine respectif et le spectateur peut sentir une réelle passion pour la scène.

Coté setlist, les glameurs oscillent entre compositions personnelles accrocheuses et reprises musclées de grands standards du Hard Rock, voire même du Heavy Métal.En effet, la formation n’hésite pas à exécuter « Princes Of the Dawn » d’Accept avec beaucoup d’aplomb. Les titres s’enchaînent sans relâche et le nombreux public se prend naturellement au jeu avec beaucoup d’intérêt. Des titres de Twisted Sister et Motley Crüe  excellemment joués ne font que conférer cette ambiance sous l’égide du Glam Rock de haut vol.

Les musiciens ont vraisemblablement pris beaucoup de plaisir à jouer. Mais si le son a parfois connu quelques légers problème, un joli coup de chapeau à Val qui Rit qui a su triturer sa console pour en tirer le meilleur… Et pendant que le public se régalait les oreilles, Bruno et ses convives en profitait pour fêter son anniversaire dans une atmosphère tout aussi sereine. Les gâteaux maisons ont eux aussi reçus un excellent accueil !!!

Ce Forock un peu particulier s’est révélé très réussi. Un grand merci d’ailleurs à tous les participants qui ont fait le déplacement (Lard Of Death, Ludo, Lydie et tous les autres). Un grand moment de partage et de convivialité autour du Hard Rock, c’est possible… et même à refaire.

Articles récents